Aujourd’hui, après avoir été interviewée par Jeremy, Naomie interviewe Sébastien, notre Product Designer !

Salut Seb ! Pour démarrer cette interview, peux-tu nous parler de ton parcours et de ton arrivée chez Limpide ?

Avec plaisir !

J’ai un parcours un peu atypique car j’ai commencé par des études de restauration : j’étais cuisinier et j’ai aussi fait un peu de service en salle. Ensuite, je suis monté sur Paris et j’ai travaillé pendant 6 ou 8 mois dans une pâtisserie située dans le 15éme arrondissement. Ce premier parcours, je ne le regrette pas du tout. En effet, j’ai appris plein de choses : la rigueur, la responsabilité, la gestion du stress, les priorités, le souci du détail, répondre aux besoins des utilisateurs, à savoir bien manger, faire des recettes graphiques ou encore des doubles saltos de crêpes sans les faire tomber…

Finalement ce n’était pas vraiment fait pour moi. Un jour, je suis tombé sur les portes ouvertes d’une école de design et je me suis dit « Ça me correspond bien ». J’ai fait une première année de remise à niveau, et là, ça a été le vrai déclic. Pendant ce cursus, j’ai pu essayer plein de choses comme le dessin, le développement, l’histoire de l’art et surtout le design. C’est notamment pendant ces études que j’ai pu rejoindre Limpide, par le biais d’un stage de 6 mois. Ça s’est super bien passé, j’ai appris plein de choses avec Prisciana à l’époque où on travaillait encore sur photoshop. Ensuite, j’ai continué à faire du freelance pour l’agence, puis j’ai pu compléter ce parcours avec une alternance en motion design et graphisme. C’est un métier qui évolue beaucoup.

Qu’est-ce que tu aimes dans le métier de designer ?

Dans mon métier j’aime beaucoup utiliser les outils de conception, pousser la technique au maximum, le motion design et surtout, travailler sur des prototypes interactifs. Le spectre de travail est assez large. Je travaille principalement sur des projets de produits digitaux, j’apprécie particulièrement les projets complexes comme la plateforme telecom de notre client Unyc notamment.
J’aime également travailler sur des sujets qui sortent un peu du cadre du designer, par exemple concevoir des boards Monday avec des automatisation, des formules dans tous les sens, ou même encore des sujets sur le no code, du webflow par exemple.

Comment penses-tu que ton métier va évoluer dans les prochaines années ?

C’est vrai que c’est un métier qui évolue beaucoup, notamment par le biais des outils qui nous permettent de travailler plus facilement et d’autant plus avec l’avènement du no code. J’imagine que vont apparaitre de nouveaux profils hybrides entre le design et le développement, même si, selon moi, cela ne remplacera pas les profils experts qui seront toujours nécessaires.

Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui voudraient devenir designer ?

Premièrement, il ne faut pas hésiter à se lancer. C’est un métier très riche avec plein de possibilités et de manières différentes de travailler, ça peut être par le prisme du graphisme, de la technique, de la sociologie (en UX design par exemple), ou encore de l’animation, etc. Il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts.

Pour commencer, je les invite à regarder les différents types de postes et de compétences qui seraient susceptibles de les intéresser. Et ensuite de se faire un premier portfolio avec des projets personnels (la refonte d’un site qu’on apprécie en argumentant, concevoir le logo d’un ami, animer un élément, etc.). Il existe des sites pour générer des vrais/faux briefs comme goodbrief.io ou fakeclients.com.

Comment te sens-tu chez Limpide ?

On s’y sent vraiment bien, l’équipe y est pour beaucoup. On est un peu en télétravail mais on est aussi content de voir les collègues au bureau. Je pense que la direction est aussi à l’écoute des collaborateurs. On a la chance de travailler sur des projets très variés. On a toujours une équipe bienveillante donc ça c’est chouette.

Et sinon, c’est quoi tes passions et hobbies ?

En ce moment, j’aime de plus en plus bricoler et jardiner à la maison. Dernièrement, j’ai conçu une table de jeux avec des amis où on peut jouer jusqu’à 8 à des jeux de plateau, ou bien organiser des tournois de poker. Sinon j’aime bien jouer à des jeux stratégiques.

En tant que passionné du digital, aurais-tu un site ou une application préféré ? Que tu utilises régulièrement, même quotidiennement ?

Je dirais Notion, que j’utilise beaucoup au boulot ou en perso pour faire des listes de course, en passant par des prises de note, ou créer une base de données pour du benchmark collaboratif.

Qu’est ce que tu écoutes comme musique en ce moment ? Un titre à nous donner ?

J’utilise Spotify et j’écoute pas mal « Les radars des sorties », « Les découvertes de la semaine ». Sinon j’écoute quelques podcasts, notamment Floodcast que je ponce pas mal, c’est vraiment mon humour haha.

Super, merci Seb ! Par quoi aimerais-tu conclure cette interview, un petit mot ?

Vivement les prochaines mises à jour Figma !