Vie d'agence

Nolwen, UX/UI designer chez Limpide

2 mai 2019

C’est le retour de l’interview vérité !

Aujourd’hui, c’est au tour de Nolwen de se faire interviewer, fraîchement arrivée grossir les rangs de la team créa, elle va se présenter, nous dire d’où elle vient, ce qu’elle a fait. Vous saurez tout sur Nolwen. C’est l’heure de vérité.

Bonjour Nolwen, cela fait maintenant 4 mois que tu nous as rejoint comment-vas-tu ?

Je vais très bien, une semaine avec des ponts, c’est une bonne semaine qui se profile.

 

Tu es arrivée au poste d’UX/UI designer, peux-tu nous dire quel est ton parcours et comment tu es arrivée chez Limpide ?

J’ai fait mes études à Nantes à l’école de Design pendant 5 ans. Pendant ces 5 ans j’ai eu la chance de faire deux stages de 6 mois à Amsterdam où j’ai beaucoup appris. J’ai achevé mon master en Septembre. En recherche d’emploi, j’ai trouvé une offre de l’agence pour un poste d’UI/UX designer sur Welcome To The Jungle et cela m’a tout de suite intéressée donc j’ai postulé. Par la suite, j’ai passé un entretien avec l’un des associés et ça a matché.

 

Est-ce que tu pourrais nous expliquer quelle est ta mission chez Limpide ?

Oui, bien sûr. Mon rôle c’est de concevoir des interfaces. Nous recevons des briefs client, on échange avec eux pour concevoir un site ergonomique et adapté à leurs besoins. Par la suite, nous réalisons les maquettes UI, nous posons le graphisme, la direction artistique.

 

Selon toi, quelle est la qualité primordiale qu’il faut avoir en tant que designer ?

Je pense qu’il faut avoir une attention particulière au détail ! C’est comme cela que l’on progresse, que l’on réalise un design différent des autres.

 

Tu as rejoins la Team créa (que nous continuons de féminiser malgré nos efforts), peux-tu nous dire un petit mot sur chacun d’eux ?

(Petite réflexion qui en dit long)

Alors il y a Seb, on ne va pas parler de ses blagues (grimace) mais il est toujours souriant et là pour aider les autres.
Agathe elle est très consciencieuse et appliquée, elle fait attention à tout le monde.
Quant à Nathalie, elle est toujours motivée et a beaucoup d’humour.

Whaou, de ma place ça ne transparait pas tant que ça ! Je suis peut-être trop loin. (Rires)

 

Désormais parlons un peu de toi, comment occupes-tu ton temps libre, as-tu des passions ? Dis-nous tout.

Je ne suis pas tous les week-end sur Paris mais quand je suis là, j’aime bien sortir avec mes amis, et boire des verres en terrasse, je reste rarement chez moi. Je ne connais pas encore super bien Paris donc dès qu’il fait beau, je découvre, je me balade, ça me change de Nantes.

 

Et le sport ?

Depuis quelques mois je me suis mise à l’escalade, chose que je ne pensais jamais faire, et finalement ça me plait plutôt pas mal. J’essaye d’y aller tous les mardis soirs.

 

Je vais revenir sur ta mère patrie, la Bretagne et plus précisément Nantes et je sais que tu n’es pas la seule à l’agence qui vient de là-bas ? Quel est le projet ? Un jumelage avec Limpide ?

(Eclat de rires) Je ne sais pas, on a tous décidé de venir ici à Paris, alors que Nantes est qualifiée comme l’une des villes les plus agréables à vivre. C’est assez drôle qu’Agathe et moi ayons fait la même école et que l’on vienne toutes les deux de Nantes.

 

Est-ce que tu aurais des sites préférés, que tu regardes quotidiennement ?

Je fais beaucoup de veille, en tant que designer c’est important notamment pour chercher de l’inspiration. Je vais quotidiennement sur Maxibestof, un site qui répertorie les top sites du moment. J’adore aussi Dribbble pour trouver les petits éléments UI qui donnent un plus et bien évidemment Awwwards que l’on ne présente plus.

 

Si tu pouvais travailler sur le redesign d’un site web ou d’une application, lequel choisirai-tu ?

Pas simple comme question. (silence)

Leboncoin, c’est l’un des sites les plus fréquentés en France et j’aimerais bien le rendre plus sympa. je crois qu’une petite refonte s’impose.

 

Aurais-tu une marque ou une typologie de client avec qui tu aimerais collaborer ?

L’univers de la mode, ça me parle. Les grandes marques de luxe, l’univers assez épuré, les belles images. Je suis fan, je m’informe de ce qui se passe à la Fashion Week. Je passe pas mal de temps sur Instagram.

Très bien, on passera le mot à Cyril. 

 

Un dernier mot pour conclure ?

En tant que bretonne, j’ai envie de te dire « Kenavo » qui veut dire « au revoir ». Vous pouvez me retrouver sur Dribbble, Linkedin et Behance.

7

picto-limpide

Vous avez aimé nos contenus ?  

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle  

 


 Non merci, pas pour cette fois