Le prototype UX/UI, c’est quoi et à quoi ça sert ?

Les Limpide Talks, le rendez-vous mensuel de la création digitale.

Chez Limpide, on adore notre Limpide Talk, le rendez-vous mensuel de la création digitale. On les aime car c’est un vrai plaisir de rencontrer clients et professionnels de la création digitale autour d’un petit-déjeuner convivial. Un Limpide Talk, c’est une occasion unique d’en apprendre plus sur la création digitale et de répondre à une problématique rencontrée par de nombreuses personnes au quotidien dans leur travail. Et aujourd’hui, Agathe, UX/UI designer et Nicolas, directeur de création, se sont chauffés pour vous prouver comment le prototype UX/UI peut vous faire gagner du temps et de l’argent !

 

Une bonne présentation nécessite avant tout une bonne préparation !

 

C’est quoi un Prototype UX/UI ?

La définition du prototype UX/UI, c’est une représentation de très haute fidélité du site internet par rapport au rendu final. Plus simple et rapide à concevoir qu’un site internet, il permet au client de se faire une idée de son futur site internet rapidement tout en économisant de l’argent. Grâce au prototypage UX/UI, il est possible pour l’utilisateur d’utiliser toutes les interactions que le futur site aura à proposer. Le processus qui définit la mise en place du prototype s’appelle le prototypage.

Pourquoi le prototype UX/UI est-il important ?

Nous l’avions déjà évoqué dans les grandes lignes dans notre article consacré aux 11 chiffres étonnants sur l’UX68% des utilisateurs quittent un site internet suite à une mauvaise expérience utilisateur. L’UX et l’UI sont donc des disciplines indispensables à votre site internet et par conséquent, à la réussite de votre activité commerciale.

 

Qui étaient les experts du Limpide Talk ?

Agathe, UX/UI Designer et Nicolas, directeur de création chez Limpide.

 

De quoi ont-ils parlé à propos du prototype UX/UI ?

Nicolas a introduit la notion de prototypage UX/UI aux invités du Limpide Talk. Ensuite, notre directeur de création a donné des chiffres clés et a justifié l’utilisation d’un prototype dans le process de réalisation d’un site Internet.  Mais la star de ce Limpide Talk qui a fasciné nos invités, c’était la méthodologie étape par étape employée par nos équipes pour mener à bien un prototypage. Et quoi de mieux qu’un directeur de création pour l’expliquer ?

 

Nos deux intervenants: Nicolas et Agathe

Agathe, UX/UI Designer a ensuite pris le relais sur la partie de la réalisation du prototype UX/UI. Du wireframe-mockups jusqu’aux micro-interactions, chaque invité du Limpide Talk a appris pas à pas les clés d’un prototype réussi.

 

Petit bonus : Les logiciels indispensables à la réalisation d’un prototype UX/UI, étape par étape.

Zoning : Sketch sur Papier
Wireframes-Mockups : moqups
Basic Hi-Fi : Invision
Advanced Hi-Fi : UX Pin
Micro-Interactions : Principle, After Effects

 

Les Interviews : les impressions de nos invités sur les Limpide Talk et les prototypes UX/UI.

 

C’est un rendez-vous des Limpide Talks qui commence à devenir une habitude : l’interview de nos participants. Aujourd’hui, nous réalisons une double interview de deux jeunes UX designer, fortement intéressées à l’idée d’améliorer leurs compétences en prototype UX/UI.

 

Léa – UX Designer chez Orange.

Camille – Responsable e-commerce chez Yumi, entreprise proposant des jus de légumes Bio pressés à froid.

 

Bonjour Léa, bonjour Camille ! Comment vous en êtes venues à travailler dans l’UX ?
Léa : Nous avons participé toutes les deux à un concours organisé par le centre de formation IronHack. Après l’avoir remporté, nous avons pu suivre une formation de 3 mois en UX/UI design.

Vous étiez graphistes ?

Camille : Pas du tout ! Je travaillais en marketing dans une start-up. Je me suis de plus en plus intéressée au digital. C’est à travers des problématiques comme la refonte du site web ou l’identité de marque que j’ai commencé à m’intéresser à l’UX. Ensuite, la formation est arrivée par pur hasard !

Camille, tu es actuellement responsable e-commerce chez Yumi, comment utilises-tu l’UX dans ton travail de tous les jours ?

Camille : Je suis responsable du canal e-commerce chez Yumi, on a plusieurs canaux de ventes. Le e-commerce est le canal historique de vente. On vend aussi en magasin bio, en café, etc… Quand je suis arrivée, on était sur le point de lancer une nouvelle l’offre et la question de refondre le site pour le rendre plus mobile friendly s’est posé ! Je me suis dit que c’était peut-être l’occasion de creuser un peu plus loin afin d’identifier les problématiques de nos utilisateurs et clients et d’y répondre. J’ai donc décidé de mettre en place un process de design thinking pour vraiment aller analyser les comportements clients. On en a sorti 3 personas, qu’on connaissait plus ou moins mais auxquels on ne s’adressait pas forcément. Du coup, l’objectif est de continuer le process pour sortir le site courant septembre 2019 !

Léa, Comment es tu arrivée chez Orange ?

Léa : Je travaillais déjà en tant qu’ingénieur chez Orange, j’avais donc la possibilité de postuler en interne en UX Design. Je travaille sur le parcours digital de souscription à la Fibre dans les DROM (Département et région d’outre-mer). Justement, j’ai été amenée à travailler sur du prototypage, et nous l’avons fait tester auprès de plusieurs utilisateurs en Guadeloupe. Je suis encore en phase d’apprentissage.

Justement, est-ce que le Talk t’a appris pour le prototypage UX/UI ?

Léa : J’ai beaucoup appris au niveau des outils, j’ai pris des informations à ce niveau là qui pourront m’être utile chez Orange. Peut être sont-ils plus efficaces que ceux qu’on utilise.

Camille, qu’as-tu retenu de la présentation d’Agathe et Nicolas sur les prototypes UX/UI? Qu’est ce qu’elle t’a apporté ?

Camille : On connaissait pas mal de méthodologie étant donné que notre formation est plutôt récente. J’étais assez intéressée de connaître de nouveaux outils comme UX Pin. C’est toujours agréable de sortir un peu de ce qu’on a l’habitude d’utiliser. Je trouve cela intéressant d’utiliser ces outils pour des prototypes UX/UI que je pourrais ensuite faire essayer à mes clients. Mais ce qui était aussi intéressant, c’était d’en savoir plus sur l’UX vocal et le prototypage VR.

 

S’inscrire à un Limpide Talk pour enrichir ses compétences en création digitale.

Si vous voulez participer au prochain Limpide Talk, c’est par ici ! Si vous souhaitez également perfectionner vos connaissances, n’hésitez pas à lire notre article consacré du précédent Limpide Talk. Il explique les ficelles de la création d’un site Internet en 3 mois.

Retouche photo et illustrations de l’article : Manon Buée, UX/UI designer chez Limpide