Analyse

SEO On-Page [Infographie]

21 mars 2018

Si le Search Engine Optimisation (SEO) est pour vous un art encore trouble, vous avez accosté la bonne plage.

 

 

Nous allons ensemble découvrir au travers de cette infographie, une liste non-exhaustive de 16 facteurs clés SEO On-Page, qu’il vous faut noter quelque part et ressortir à chaque rédaction d’article que vous entreprendrez.

 

Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler que les mots-clés sont importants, je suis sûr que vous en avez assez entendu pour les 10 prochaines décennies, mais j’entends plutôt vous expliquer quand et comment exploiter ces légendaires mots-clés.

 

Avant d’aborder cette infographie, revenons sur deux ou trois termes SEO afin de m’assurer que lorsqu’ils seront employés dans l’infographie, ils prendront tout leur sens à votre lecture.

 

  • Le SEO “On-Page” (car c’est quand même le titre de cet article) concerne les méthodes de référencement propre à la page, c’est à dire, toutes les actions que vous pouvez effectuer lors de la création d’un article pour améliorer son référencement naturel par Google.

 

  • Le Responsive Design s’intéresse à la lecture d’un contenu web, qui se veut confortable sur différents appareils, avec des résolutions différentes, par le biais de recadrages, zoom et réagencements des contenus présents sur votre article, afin de ne pas déstructurer ses éléments.

 

  • Le Maillage Interne définit l’organisation des liens que vous incluez dans votre article qui pointent vers d’autres pages de votre site web, par exemple, voici un lien interne à Limpide qui dirige vers un autre article d’optimisation SEO réalisé par Dimitri. L’exemple par excellence de maillage interne, serait Wikipedia.

 

  • Un mot clé SLI (Latent Semantic Indexation, dans la langue de Shakespear) est un procédé d’analyse des langues naturelles, dans l’environnement de la sémantique vectorielle.
    En français maintenant, une technologie IA qui permet de mettre en relation plusieurs articles utilisant les mêmes mots-clés, et/ou parlent du même sujet dans le but d’évaluer la pertinence de l’article.

 

Riche de ce petit glossaire, vous êtes désormais prêt à apprécier cette infographie qui, je l’espère, vous permettra de développer votre culture SEO et à terme, générer plus de trafic qualifié sur votre site web.

S’il vous faut plus que les bases, nos experts SEO peuvent s’occuper du référencement de votre site, consultez nos tarifs et entrez en contact avec un consultant pour un audit.

 

on-page-seo-2018

16 Facteurs Clés SEO On-Page que les Moteurs de Recherche & les Utilisateurs Adorent

 

Balise Titre et Mot-Clé

Votre balise titre est le facteur SEO on-page le plus important.

Le plus proche du début du titre votre mot clé sera, le plus de poids il aura auprès des moteurs de recherches.

 

Préférez des URLs SEO-Friendly

Évitez les URLs horribles:

Rendez votre URL courte, et riche de mots clés:

limpide.fr/31-03-18/category/titrearticle

Une étude a démontré que les URLs courtes étaient mieux référencées par Google.

 

Ajoutez Quelques Modificateurs

Ajouter des modificateurs tels que “2016”, “best”, ”guide”, & “review” améliore le référencement de vos longs mots-clés.

 

Enveloppez Votre Titre Dans une Balise <H1>

La balise H1 est votre balise de “titre principal”. la plupart des CMS (comme WordPress) ajoutent automatiquement cette balise à votre titre d’article de blog. Certains thèmes outrepassent ce paramétrage. Vérifiez votre code de site pour vous assurer que vos titres reçoivent l’amour H1 qu’ils méritent.

 

Parsemez de Multimédia

Inclure des images, vidéos et diagrammes peuvent réduire le taux de rebond et augmenter

le temps passé sur le site: deux facteurs critiques de notation d’interaction utilisateur

 

Vos Sous-Titres dans les Balises <H2>

Incluez votre mot-clé dans au moins un sous-titre … et placez le dans une balise H2.

 

Les 100 Premiers Mètres

Votre mot-clé doit apparaître dans les 100 premiers mots de l’article.

 

Responsive Design

Google a commencé à pénaliser les sites non optimisés pour mobile, et ils sont susceptibles d’être punis davantage dans le futur.

Pour vous assurer que votre site est Mobile-Friendly, je recommande le responsive Design.

 

Utilisez des Liens Sortants

Des liens sortants vers des pages similaires permet à Google de comprendre le sujet dont traite votre page.

Une page avec des liens sortants sera mieux notée qu’une qui n’en comporte aucun.

 

Liens Internes

Ajouter 2-3 liens interne à chaque article.

 

Boostez la Vitesse de Votre Site

Google a commencé à utiliser la vitesse de page comme un critère de classement. MunchWeb s’est rendu compte que 75% des utilisateurs ne re-visitent

pas un site qui a mis plus de 4 secondes à charger.

Vous pouvez booster la rapidité de votre site en utilisant un CDN, en compressant les images, ou en optant pour un hébergeur plus rapide.

 

Répandez des Mots- Clés LSI

Les mots-clés LSI sont utilisés par Google pour déterminer la pertinence d’une page (et probablement sa qualité). Utilisez les dans chaque article.

 

Optimisation d’Image

Assurez vous que le nom du fichier des images comporte votre mot-clé cible (par exemple, seo_on_page.png) et que votre mot-clé ciblé est inclus dans le texte alternatif.

 

Utilisez les Boutons de Partage sur les Réseaux Sociaux

Les boutons de partage ne joueront probablement pas un rôle direct dans le référencement de votre site.

Mais ces modules permettent de capter l’attention sur vos contenus.

Et plus vous arriverez à capter l’attention de vos lecteurs, plus ils seront susceptibles de cliquer.

Les boutons de réseaux sociaux marquants peuvent augmenter le taux de partage de 700% selon une étude du BrightEdge.

 

Publiez du Contenu Long

L’adage SEO “Length is Strenght” (la longueur fait la force ) a été confirmé par l’étude de Backlinko qui a démontré que les contenus les plus longs ont tendance à être mieux référencés sur la première page de Google.

 

Boostez votre Dwell Time

Si un utilisateur clique sur “retour” immédiatement après avoir atterri sur une page, c’est un signe de faible qualité de page.

C’est pourquoi Google utilise “Dwell time” (temps passé sur le site) pour jauger de la qualité de contenu.

Améliorez votre moyenne de temps passé sur le site en écrivant de longs articles pertinents qui incitent vos lecteurs à continuer la lecture.

12

picto-limpide

Vous avez aimé nos contenus ?  

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle  

 


 Non merci, pas pour cette fois